Ville de Tracadie, 1966-1992 Imprimer

Au cours des années 1960, la Province du Nouveau-Brunswick vivait d'importants changements sociaux, structuraux et municipaux.  La façon d'administrer les collectivités et municipalités était désuète et il fallait un changement majeur.  Sous le gouvernement de Louis J. Robichaud, la province  procéda à des changements et mis en place une structure facilitant les villes et les villages à s'incorporer en municipalité et ce, afin d'offrir des services essentiels.  Ces changements expliquent pourquoi bon nombre de municipalités au Nouveau-Brunswick furent incorporées au cours des années 1960, notamment Tracadie.

Tracadie était devenue une ville vibrante qui possédait de nombreux commerces, des nombreuses institutions éducatives, un hôpital ainsi qu’une population suffisamment nombreuse pour s'incorporer en municipalité.  C'est donc en 1966 que la Ville de Tracadie est née.  Dr Victor LeBlanc fut le premier maire de Tracadie, poste qu'il occupa jusqu'en 1969.  Monsieur LeBlanc était originaire de St-Paul-de-Kent et avait pratiqué la médecine à Caraquet et à Lamèque avant de s'installer à Tracadie. 

Le premier endroit où avait lieu les rencontres du conseil municipal n’existe plus aujourd'hui, le supermarché « Superstore » a pris son emplacement.  Par la suite, l'hôtel de ville fut situé dans un local tout près de l'église lequel, fut à nouveau déménagé dans un édifice nouvellement construit à Place Tracadie où l’on retrouvait également le palais de justice, le service policier ainsi que le service des pompiers.     

Pendant toutes ces années, la Ville de Tracadie augmenta ses services afin d’offrir à sa population des opportunités de développement économique et culturel.  Un des premiers services que la Ville de Tracadie a voulu se doter fut un système d'eau et d'égout.  Le système fut installé à la fin des années 1960 toutefois, il fallu attendre les années 1980 pour qu'il fonctionne correctement.  La Ville se dota également d'une force policière sur son territoire.  La Ville de Chatham aida au niveau de la formation des premiers policiers.  Un autre dossier piloté par la ville fut la création de Place Tracadie laquelle, débuta au début des années 1980.  On peut voir aujourd'hui que ce projet fut une réussite par les commerces qui s'y retrouvent.  La Ville de Tracadie ainsi que le Village de Sheila peuvent se vanter d'avoir organisé les Jeux de l'Acadie de 1982.  Cet événement était une première dans un centre acadien.  Les trois premières éditions des jeux ont eu lieu à l'Université de Moncton, à Moncton.           

Au cours de ses vingt-six années d’existence, de la Ville de Tracadie eu cinq maires : Dr Victor LeBlanc de 1966 à 1969, Camille Albert Losier de 1969 à 1974, Henri Thomas de 1974-1980, Gérard LaPlante de 1980 à 1983 et Raymond Losier de 1986 à 1992.  La fusion des municipalités de Sheila et de Tracadie s’est faite en 1992.        

 

 

 

 

 

 

 
Home Art + Culture + Patrimoine Chroniques du 50e Ville de Tracadie, 1966-1992