Le hockey à Tracadie Imprimer

Comme tout Canadien qui se respecte, à Tracadie, on aime le hockey!  Toutefois, il n’était pas facile de pratiquer ce sport avant que les routes deviennent praticables pendant nos hivers rigoureux.  Comme le souligne Rhéal Cormier dans un article sur le hockey dans le Bas-Gloucester, « il était impossible d’organiser une ligue de hockey faute de transport.  Les chemins étaient bien peu ouverts et même complètement fermés à la circulation ».  Toutefois, on retrouve dans les petites annonces des journaux des résultats de parties de hockey : le 28 février 1929, Inkerman 2 – Tracadie 0.  À ce moment, les équipes ne comptaient que 6 joueurs! 

Une première ligue voit le jour en 1947 et est composée de trois équipes : l’ACJC de Caraquet, les Maple Leafs de Shippagan et les Aigles de Tracadie.  Tracadie fait piètre figure et termine en troisième, tandis que Shippagan remporte les honneurs.  Dans les années 1950, les équipes se multiplient dans la Péninsule acadienne et des équipes de notre région y participent : les Météores de Tracadie, les Légionnaires de Tracadie, le Valiant de Sheila et une équipe issue de Saint-Pons.  En décembre 1958, après des périodes instables, la « Ligue du Golf du Bas-Gloucester » est remise sur pied et restera en place jusqu’au milieu des années 1970.  Lors de la première saison, c’est l’équipe des Météores de Tracadie qui remportait le championnat en battant les Braves de Saint-Isidore.  À la fin des années 1960, on voit l’apparition des Alpines de Tracadie-Sheila.  En plus de cette ligue, il existe une Ligue Acadienne du Nord de 1962 à 1976 avec des équipes de Pont-Landry, Val-Comeau, Sheila, Pont-Lafrance, Rivière-du-Portage et Saint-Pons, en plus des équipes de l’extérieur de la région. 

Au cours des années 1970, l’équipe des Aigles de Saint-Pons se distingue en remportant le trophée de leur ligue pendant cinq années consécutives.  Ils remportaient même le championnat provincial en 1974 en vainquant les Fredericton Alpines.  Ces équipes victorieuses furent admises au Temple de la renommée de Tracadie en 2016.

C’est également au début des années 1970, en 1971, que Sheila se dote d’une aréna intérieure grâce aux efforts de plusieurs bénévoles de la région et du curé de la paroisse, le père S. A. Dionne.  Un premier recors d’assistance pour une partie de hockey est atteint le 4 mars 1973 avec 2 632 spectateurs pour voir s’affronter les Acadiens de Caraquet contre les Alpines de Tracadie.  Malheureusement pour nous, c’est Caraquet qui l’emporte 4 à 1, mais Tracadie remportera plus tard la série, 5 parties contre 2!  Ces fameux Alpines de Tracadie font jaser encore aujourd’hui, cette fois-ci au sein de la Ligue de hockey senior nord-est.  Souvent champions, leur dernière conquête fut en avril 2015 lors d’un septième et décisif match contre les JC’s de Bouctouche.

Depuis 2012, un autre type de hockey est joué à Tracadie, soit du hockey sur étang.  Inspiré par le championnat mondial de hockey sur étang de Plaster Rock et la montée en popularité de cette façon de jouer, Tracadie met en place son propre tournoi qui a pris de l’ampleur rapidement.  En 2015, 26 équipes étaient inscrites, soit deux fois plus que la première édition.  Les Acadian Boys ont sorti champions à chaque occasion en plus de remporter le championnat mondial à Plaster Rock.  Le hockey reste donc bien vivant à Tracadie!  

 
Home Patrimoine Chroniques du 50e Le hockey à Tracadie